Bibliographie de Jack Higgins

10 01 2012

Date de parution anglo-saxonne : Titre francophone ou titre francophone alternatif (titre anglo-saxon), pseudonyme utilisé (Jack Higgins par défaut) – Héros: Nom du Héros

 

  • 1959 : L’Or des marais rouges (Sad Wind from the Sea), Harry Patterson
  • 1960 : La Dernière Chasse ou les Derniers Mutins (Cry of the Hunter), Harry Patterson
  • 1961 : Les Visages de la nuit (The Thousand Faces of Night), Harry Patterson
  • 1962 : Retour à l’enfer ou Cette Fille a du cran (Comes the Dark Stranger), Harry Patterson
  • 1962 : Le Testament de Caspar Schultz ou Une Tombe à retardement (The Testament of Caspar Schultz), Martin Fallon
  • 1962 : Évasion vers l’enfer (Hell is too Crowded), Harry Patterson
  • 1963 : Au diable son dû (Pay the Devil), Harry Patterson
  • 1963 : Sans rancune, capitaine … (The Dark Side of the Island), Harry Patterson
  • 1963 : L’Année du tigre (Year of the Tiger), Martin Fallon
  • 1963 : Mission Saba (Seven Pillars to Hell ou Sheba), Hugh Marlowe
  • 1964 : Passage de nuit (Passage by Night), Hugh Marlowe
  • 1964 : La Colère du lion (Wrath of the Lion), Harry Patterson
  • 1964 : A Phoenix in the Blood, Harry Patterson
  • 1964 : Thunder at Noon ou Dillinger), Harry Patterson
  • 1965 : Les Clefs de l’enfer (The Keys of Hell), Martin Fallon
  • 1965 : Le Onzième Commandement ou La Nuit des fossoyeurs (The Graveyard Shift), Harry Patterson
  • 1966 : Le Tigre de fer (The Iron Tiger), Harry Patterson
  • 1966 : Midnight Never Comes, Martin Fallon
  • 1966 : A Candle for the Dead ou The Violent Enemy, Hugh Marlowe
  • 1967 : Brought in Dead, Harry Patterson
  • 1967 : Dark Side of the Street, Martin Fallon
  • 1968 : Tendre est la chair (Hell is Always Today), Harry Patterson
  • 1968 : De Haut Vol (East of Desolation)
  • 1969 : A Fine Night for Dying, Martin Fallon
  • 1969 : In the Hour Before Midnight ou The Sicilian Heritage
  • 1970 : A Game for Heroes, James Graham
  • 1970 : Night Judgement at Sinos
  • 1971 : Toll for the Brave, Harry Patterson
  • 1971 : La Colère de Dieu (The Wrath of God), James Graham
  • 1971 : The Last Place God Made
  • 1972 : Coups fourrés (The KhufraA Run), James Graham
  • 1972 : Jour cruel (The Savage Day)
  • 1973 : L’Irlandais (A Prayer for the Dying)
  • 1974 : The Run to Morning ou Bloody Passage, James Graham
  • 1975 : L’Aigle s’est envolé (The Eagle Has Landed) – Héros : Liam Devlin
  • 1976 : Avis de tempête (Storm Warning)
  • 1977 : The Valhalla Exchange, Harry Patterson
  • 1978 : Le Jour du jugement (Day of Judgement)
  • 1979 : To Catch a King ou The Judas Gate, Harry Patterson
  • 1980 : Solo (Solo ou The Cretan Lover)
  • 1981 : Luciano (Luciano’s Luck)
  • 1982 : Les Griffes du diable (Touch the Devil)
  • 1983 : Exocet (Exocet)
  • 1985 : Confessional (Confessional) – Liam Devlin
  • 1986 : La Nuit des loups (Night of the Fox)
  • 1989 : Saison en enfer (A Season in Hell)
  • 1989 : Memoirs of a Dance-Hall Romeo
  • 1990 : Opération Cornouaille (Cold Harbour)
  • 1991 : L’Aigle a disparu (The Eagle Has Flown) – Héros : Liam Devlin
  • 1992 : L’Oeil du typhon (Eye of the Storm ou Midnight Man) – Héros: Sean Dillon
  • 1993 : Opération Virgin (Thunder Point) – Héros: Sean Dillon
  • 1994 : Terrain Dangereux (On Dangerous Ground) – Héros: Sean Dillon
  • 1995 : L’Ange de la mort (Angel of Death) – Héros: Sean Dillon
  • 1996 : Le Festin du diable (Drink with the Devil) – Héros: Sean Dillon
  • 1997 : Le Secret du président (The President’s Daughter) – Héros: Sean Dillon
  • 1998 : Le Vol des aigles (Flight of Eagles)
  • 1998 : Une Taupe à la Maison Blanche (The White House Connection) – Héros: Sean Dillon
  • 2000 : Le Jour où il faudra payer (Day of Reckoning) – Héros: Sean Dillon
  • 2001 : Danger imminent (Edge of Danger) – Héros: Sean Dillon
  • 2002 : Midnight Runner (Midnight Runner) – Héros: Sean Dillon
  • 2003 : L’Homme du bunker (Bad Company) – Héros: Sean Dillon
  • 2004 : Les Justiciers (Dark Justice) – Héros: Sean Dillon
  • 2005 : Pas de pitié (Without Mercy) – Héros: Sean Dillon
  • 2006 (à paraître) : The Bormann Testament, ré-édition de son précédent roman de 1962, Le Testament de Caspar Schultz avec quelques changements.
  • 2009 : Contre-attaque (The killing ground) – Héros: Sean Dillon
  • 2010 : Justice sommaire (Rough Justice) – Héros: Sean Dillon

Inédits en France :

  • 2009 : A darker place – Héros : Sean Dillon
  • 2010 : A wolf at the door – Héros : Sean Dillon
  • 2011 : The Juda’s Gate – Héros : Sean Dillon
  • 2012 : A devil is waiting – Héros : Sean Dillon

Actions

Informations



Une réponse à “Bibliographie de Jack Higgins”

  1. 16 08 2016
    KLEIN RICHARD (13:04:33) :

    Depuis 2010 Albin Michel a cessé de commercialiser les romans de Jack Higgins pas un éditeur n’a reprit le flambeau et nous sommes toujours dans l’attente de la traduction des 5 derniers romans de ce grand auteur de thrilleur. Les aventures de Sean Dillon valent bien celles des gens du nord(Suede-Norvège) amitiés.

    Répondre

Laisser un commentaire




autofictionfrancophone |
chaloca |
mimiladouce |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lunealunettes
| mickaflo
| 4galainfournier2012